https://librairiepassages.files.wordpress.com/2013/01/new_header_newsletter.jpg
Avis 2 Passages !

https://librairiepassages.files.wordpress.com/2013/11/slider.jpg

David Fauquemberg

pour son nouveau roman
Manuel el Negro
éditions Fayard

Le guitariste Melchior de la Pena, véritable esclave de son instrument, dresse le portrait de son ami d’enfance, Manuel el Negro, stupéfiante voix du flamenco andalou. Et restant dans l’ombre, il rend ainsi compte de l’affection qu’il porte à Manuel, l’ami, cette incandescence qui stupéfie la communauté andalouse, le peuple gitan et les aficionados ébahis devant pareil génie.
De Jerez à New York, David Fauquemberg emporte son lecteur sur les chemins de « l’écho » flamenco, cet «instant rare où le cantaor se dépasse, où sa voix dit enfin autre chose qu’elle même, transmet des sentiments si purs qu’ils vous retournent l’âme». Il compose dans son roman le récit quasi ethnographique de l’univers gitan et d’un style virtuose et flamboyant rend compte de la magie de la littérature, quand elle se fait aussi musique.

Romancier, traducteur de James Meek et de Nadine Gordimer (prix Nobel de littérature), reporter pour les revues Long Cours et XXI, David Fauquemberg est lauréat du prix Nicolas-Bouvier pour Nullarbor, son premier roman. Il a publié Mal Tiempo (Fayard), couronné par le prix Millepages.

La rencontre est proposée avec le soutien de l’association Flamenco y más, organisatrice du Festival Flamenco de Lyon.

https://librairiepassages.files.wordpress.com/2013/11/slider1.jpg

Delphine Perret

pour son nouveau livre
Pedro Crocodile et George Alligator
éditions des Fourmis Rouges

Non, un crocodile n’est pas un alligator, Pedro et George vous le confirmeront, en présence de Delphine Perret, leur auteur-illustratrice, le samedi 16 novembre à partir de 11 heures !

Georges et Pedro sont deux cousins. L’un est alligator, l’autre crocodile, et ils commencent à en avoir marre qu’on les confonde constamment. Ils quittent donc la jungle pour aller à la recherche d’enfants, ces fameux êtres qui se mangent et qui colportent de fausses rumeurs. Après une très longue marche, ils arrivent à l’école, où l’accueil n’est pas des plus chaleureux… L’humour de Delphine Perret est encore et toujours au rendez-vous, dans ce texte hilarant mettant en scène un crocodile malin, un alligator grognon, et des enfants turbulents. Les grandes pages de l’album foisonnent de détails dans un décor en noir et blanc très graphique, sur lequel viennent se poser les personnages d’aquarelle, croqués avec talent (et appétit !)…

Delphine Perret est auteur et illustratrice pour la jeunesse et vit à Lyon. Après quelques années à jouer avec les cailloux et la gadoue, elle obtient un BTS de de communication visuelle, part en voyage aux deux bouts de la terre et passe le diplôme d’illustration de l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle trouve ensuite un atelier, du chocolat et un fauteuil rouge à roulettes qui rentre pile sous son bureau. Elle adore faire pousser des tomates et des livres. Elle a publié plusieurs albums chez l’Atelier du Poisson Soluble, les éditions Thierry Magnier et L’école des loisirs.

Il est prudent de réserver : 04 72 56 34 84 ou mail

Publicités