Avis 2 passages… oui, qui dit mieux ? : 3 Passages !!!

     RENCONTRE

https://i2.wp.com/www.librairiepassages.fr/imagesmagasins/agendaevents/2177_964953.jpg
pour son nouveau roman
La grâce des brigands
éditions de l’Olivier

Au début des années 70, une jeune fille fuit le grand nord canadien, morne et bigot, pour Los Angeles, ses mirages et sa liberté. Elle va devenir la protégée d’un grand auteur légendaire et nobélisable, puis connaître le succès en tant qu’écrivain. Mais il lui faudra également s’émanciper de cet amant mentor menteur, aux masques mal définis et inconvenants.

Le nouveau roman de Véronique Ovaldé entraîne le lecteur dans l’histoire, l’espace, le temps, les espoirs, les déceptions, la famille, l’amitié, l’amour, la trahison… l’atmosphère fictionnelle haute en couleurs vibrionne et miroite de ses mille feux. La grâce est peut-être celle des brigands, nous dit le titre, mais on la retrouve particulièrement du côté de l’écriture subtile et maîtrisée de Véronique Ovaldé !

     RENCONTRE

https://i2.wp.com/www.librairiepassages.fr/imagesmagasins/agendaevents/2177_603366.jpg
pour son nouveau livre
Le nom de Lyon
éditions Christian Bourgois

L’écriture de Gilbert Vaudey maîtrise la rare capacité, à l’instar d’illustres prédécesseurs, à rendre une ville passionnante et poétique, ici Lyon, sa ville de naissance où il a presque toujours vécu. Nourrie de confidences, de souvenirs, de flâneries et de réminiscences, sa vision des places et des rues dresse une topographie intime qui, au-delà de son for intérieur, propose au lecteur une véritable (re)découverte de Lyon mais pour inclure, déborder  et dépasser l’histoire ou la nostalgie, se tournant vers l’universalité de « la forme d’une ville ».
Gilbert Vaudey est né à Lyon. Il a été professeur en classes préparatoires au lycée du Parc jusqu’en 2006, est l’auteur de nombreux articles et a aussi réalisé «Le Goût de Lyon», une anthologie de textes autour de sa ville.
     RENCONTRE

https://i1.wp.com/www.librairiepassages.fr/imagesmagasins/agendaevents/2177_650469.jpg
pour son nouveau roman
Il faut beaucoup aimer les hommes
éditions P.O.L

Vingt ans après, Solange, de «Clèves», est devenue actrice en vue à Hollywood. La crudité adolescente fait alors place à la passion amoureuse – et romantique – qu’elle éprouve envers un acteur obnubilé par «Le coeur des ténèbres» de Joseph Conrad. Mais il y a bien loin du calice à la lippe…
Marie Darrieussecq joue finement avec les clichés de la romance, cette relation qui, en en restant trop souvent à l’imaginaire androgyne du «paradis perdu de l’amour», ne produit que les fleurs stériles et creuses de «cet imaginaire où tout recommence toujours», où «il n’y a de place ni pour l’aventure humaine ni pour l’idée de progrès»… Cela vous rappelle peut-être vaguement un discours politique prononcé naguère en Afrique ?
Mystères de l’amour, toujours !
Il est plus prudent de réserver ! 04 72 56 34 84 ou mail
Publicités

Une réflexion au sujet de « Avis 2 passages… oui, qui dit mieux ? : 3 Passages !!! »

  1. Je voulais vous dire bravo pour le moment avec Véronique Ovaldé. Votre présentation était non seulement intéressante mais aussi touchante

Les commentaires sont fermés.